Le Ciel de Justine
Comment mieux vivre son deuil


 

La perte d’un enfant est une épreuve difficile à surmonter.  Le deuil est une étape à passer et nous ne le vivons pas tous de la même façon. Pour certaine personne, il peut être rapide, pour d’autre cela peut durer des années, voir même être insurmontable.

En ce qui me concerne, je me suis appuyée sur différentes techniques afin de m’aider à dépasser ma douleur et de pouvoir semaines après semaines, reprendre une vie normale. Il existe d’autres possibilités, à vous de trouver celle qui vous conviendra le mieux. 

-          La thérapie :

La première aide a été la psychothérapie. A la maternité, le jour suivant mon accouchement, le psychologue de l’hôpital m’a rendu visite. Nous avons convenu de nous revoir après ma sortie.

Avec mon mari, nous sommes allés le voir tout les quinze jours durant deux ou trois mois. Sans lui, je crois que j’aurais sombré dans la folie. Il m’a permis de surmonter le vide que je ressentais au fond de moi, et surtout mon sentiment de culpabilité. Il m’a également permis de comprendre que tout ce que je vivais, toutes les questions que je me posais étaient normales. Même si la famille est très présente, on se sent très seule face à la douleur qui est omniprésente. J’avais aussi du mal à comprendre les réactions de mon mari. Le père vit l’épreuve différemment et l’incompréhension peut vite s’installer. Le psy a été vraiment une aide précieuse.

(voir liens utiles)

 

-          La microkinésithérapie :

Un choc émotionnel peut avoir des conséquences importantes sur notre santé. Il laisse dans notre organisme des traces, des blocages qu’il est important de ne pas laisser s’installer. En plus de la thérapie, cette technique a  permis à mon corps de dépasser  le traumatisme, d’évacuer toutes les toxines qui m’ont été injecté durant l’accouchement (morphine + péridural)

En lien vous trouverez une documentation sur cette pratique :

·         La microkinésithérapie

·         Site internet

 

 

 

-          Les plantes :

Afin de m’aider à me libérer du choc émotionnel, j’ai également eu recours aux plantes et plus particulièrement aux fleurs de bach.

Les élixirs sont des moyens d'harmonisation. Ils nous accompagnent dans notre évolution en équilibrant nos états émotionnels. Les élixirs PHI sont les porteurs du message énergétique et harmonisant des fleurs, des cactus, des champignons, des orchidées, des pierres précieuses, etc.
Nous pouvons les désigner comme des catalyseurs ou des vitamines de notre équilibre, car ils permettent l'union harmonieuse corps, âme et esprit.

 

Les élixirs ne sont pas des médicaments. Ils n'agissent pas directement sur les symptômes physiques. Si votre médecin estime que votre état nécessite un traitement médicamenteux, les élixirs ne peuvent venir qu’en supplément.

 

Vous pouvez les trouver dans des pharmacies ou dans des boutiques spécialisées. 

(voir liens utiles)